Comme vous le savez certainement, la culture de la réunion autour du feu est une chose qui a toujours exister. Généralement, cette pratique vient nous réconforter en saison hivernale, afin que nous pussions nous réchauffer confortablement, tout en profitant de l’ambiance du feu. Aujourd’hui, les caractéristiques de nos maisons ne nous laissent pas l’opportunité d’installer une cheminée traditionnelle. Fort heureusement, il y a une solution alternative qui concerne l’installation d’un dispositif de chauffage. La particularité de cette machine, c’est qu’on peut s’en servir pour réchauffer une pièce, sans pour autant s’abîmer ou dégrader quoique ce soit.

A ce niveau, nous faisons surtout référence au foyer traditionnel, dont son installation exige quelque modification dans une demeure. Ici, une fausse cheminée électrique n’a guère besoin de toute cette réorganisation, mais simplement d’une bonne disposition, ainsi qu’une source d’électricité pour fonctionner. D’ailleurs, ce chauffage d’appoint affichera un tout nouvel design dans votre logement. Dans cet article, découvrez les critères à suivre pour choisir une fausse cheminée.

Le prise en compte de l’installation

Si vous disposez d’une très grande pièce, alors vous devez prendre en compte ce paramètre, lors du choix de votre fausse cheminée. Bien évidemment, libre à vous de choisir la forme qu’aura le dispositif. Nous vous recommandons le format rectangulaire, un motif idéal pour avec une touche d’élégance dans un logement. Il y a également une autre solution intéressante, celle de la cheminée encastrable de couleur noire. Ce coloris est un concentré de contraste qui viendra embellir votre mur. Toutefois, il faut noter que l’installation de ce spécimen nécessite que vous placiez une niche. Pour le faire, le mieux serrait de contacter un professionnel pour l’installation de la machine. On rappelle que la fausse cheminée est différente du radiateur électrique (en savoir plus ici).

Le choix du format « du type » de fausse cheminée

Il existe différents types de fausse cheminée, comme le modèle portable et l’insert de cheminée électrique. Pour la première option citée, nous recommandons ce foyer pour les personnes ayant de petites pièces dans leur logement. En plus, sa forme très pratique permet à l’utilisateur de pouvoir l’accrocher facilement à n’importe quelle paroi. Avec son léger poids, vous pouvez le déplacer facilement pour l’amener d’un point A à un point B.

Concernant les inserts de cheminée électrique, vous devez avoir au préalable, une ouverture de cheminée chez vous. Par exemple, c’est ce que nous pouvons vous conseiller si vous aviez eu auparavant, un foyer traditionnel au bois. L’appareil peut donc se conformer parfaitement à la configuration de votre ancienne installation. Il pourra donc maintenir les choses telles qu’elles sont.

Le choix de la lumière pour l’appareil

Oui, une fausse cheminée ne consume pas le bois. Ce qu’on voit à travers sa vitre, c’est juste une magnifique simulation de lumière. D’ailleurs, c’est pour cela il s’agit d’un appareil extrêmement sécuritaire, étant donné qu’il ne produit pas de vraies flammes. Et pour rajouter encore une couche, sachez que les vraies flammes produisent de la fumée qui sont nocives pour vous. Alors, nous vous recommandons de choisir un appareil ayant un très bon système de LED pour la reproduction des effets du feu. N’hésitez pas à vous attarder sur cette caractéristique, en mettant en avant vos préférences pour l’ambiance des couleurs. Ainsi, pour pourrez faire le meilleur choix, et installer une fausse cheminée qui illuminera votre pièce, et vous apportera la chaleur nécessaire. Lisez cet article, pour découvrir les avantages de la fausse cheminée.